le bauhaus en héritage
Projet de recherches, photo, vidéo, installation, depuis 2012

Corona Krause et Hermann (Sven) Gautel
Depuis 2012, projet de recherches sur les grands-parents de l’artiste, Hermann (dit Sven) Gautel et Corona Krause, et l’histoire du Bauhaus en Allemagne, avec le soutien de l’Aide à la recherche artistique, CNAP, France, et avec la Fondation Bauhaus Dessau, le Bauhaus-Archiv Berlin, le Bauhaus Museum Weimar, la Burg Giebichenstein Halle et le Landesmuseum Oldenburg.

→  Rapport de recherches CNAP, décembre 2014

• Les œuvres de la grand-mère maternelle Corona Krause (1906-1948), étudiante au Bauhaus Weimar, designer textile et styliste, sont dans la collection du Bauhaus Dessau, mais aussi au Bauhaus-Archiv Berlin et au Bauhaus Museum Weimar, celles du grand-père paternel Hermann (Sven) Gautel (1905-1945), étudiant au Bauhaus Dessau, designer de meubles et architecte d’intérieur, dans les collections du Landesmuseum Oldenburg, du Bauhaus-Archiv Berlin et du Bauhaus Dessau.

→  BAUHAUS 100
→  MOMOWO : Women Designers, Craftswomen, Architects and Engineers between 1918 and 1945 - Corona Krause
→  Le Bauhaus à Oldenburg

 

Bauhaus Residenz
c/o Gropius/Muche/Schlemmer
Artiste en résidence, Fondation Bauhaus Dessau, Allemagne, été 2017.
L’artiste a présenté le travail en cours le 9 août 2017 au Meisterhaus Muche, et un aperçu du travail photographique a été montré dans l’exposition des résidences d’artistes à la maison Gropius, reconstruite par les architectes berlinois Bruno Fioretti Marquez (photo Thomas Meyer).
Remerciements chaleureux à toute l’équipe du Bauhaus Dessau, à Anthony Perinucci, Damien Poinsard et Mike, à Marit Wolters et à Gundela et Achim Göricke.

→  Bauhaus Residenz Dessau
→  Haus Gropius Zeitgenössisch

 

le bauhaus en héritage
Présentation des recherches le 27 février 2019 à l’ENSA Toulouse, intervention lors du séminaire Entre arts et architecture, les 100 ans du Bauhaus, responsable Andrea Urlberger, et le 28 mars 2019 au musée des Arts et Métiers à Paris, ensemble avec Jean-Christophe Arcos Le Bauhaus en héritage(s) (photos conférence : Vincent Victor Jouffe et Dominique Constantin-Weyer).
Le projet est montré en mai 2019 à l’ENSA Paris-La Villette, qui, elle, fête cette année ses 50 ans : exposition du 20 au 29 mai (photos : Enora Yang), et projection commentée, en compagnie de l’historien Marc Bédarida, le 23 mai.
Puis le 30 septembre 2019 à la Maison de l’architecture Île-de-France (photos : Jason Karaïndros).
Un aperçu est présenté lors des artist talks de la 7e Biennale d’art contemporain de Thessaloniki, le 13 octobre 2019, sur invitation d’Areti Leopoulou.
Le projet est de nouveau présenté le 10 décembre 2019 à l’hôtel Dupanloup, dans le cadre de l’exposition du Bauhaus-Archiv Berlin bauhaus.photo à l’ÉSAD Orléans, sur invitation de Gunther Ludwig (photos : Paul de Lanzac), et en 2020 à l’ENSA Bourges.

 

→  ENSA Toulouse
→  Musée des Arts et Métiers - podcast
→  ENSA Paris-La Villette - vidéo
→  ÉSAD Orléans

• En 2019, une sélection de six photos vient d’entrer dans la collection du FRAC Poitou-Charentes.

→  Collection du FRAC Poitou-Charentes

• Voir aussi Compost , installation, 2019, exposition Crossing Lines, curateurs Christian Oxenius et Jan Tichy, Kunsthalle Osnabrück.


Voir aussi
#Objets #Icônes #Paradis perdu #Autoportraits #Mémoire #Identités #Dessin #Contes, mythes #Politique #Collections publiques #Censure, droit d’auteur, liberté d’expression #Memento mori #Mains